Menu
Du nouveau à Boîte Aux Clics : l’arrivée du Stück, la monnaie locale alsacienne.

Du nouveau à Boîte Aux Clics : l’arrivée du Stück, la monnaie locale alsacienne.

Depuis ce mois de juin, vous pouvez régler vos séances photos en Stück, la monnaie locale alsacienne !

J’ai en effet rejoint avec plaisir l’association du même nom « le Stück », initiatrice et gérante de cette monnaie locale à Strasbourg.

Pour les néophytes, vous trouverez de riches informations sur l’origine et le fonctionnement de cette monnaie sur le site de l’association et particulièrement sur cet article très bien documenté.

En quelques mots, une monnaie locale permet des échanges plus solidaires que la monnaie nationale et est aussi sur plusieurs aspects, une réappropriation de l’économie par les citoyens.

Editée selon une équivalence 1€=1 Stück, elle circule uniquement localement et a ainsi vocation à soutenir les entreprises du coin plutôt que les multinationales capitalistes et à circuler plutôt que de spéculer.

Par ailleurs, les adhérents ont tous en commun une démarche qui vise à tendre davantage vers un développement durable qui concilie l’économie, le social et l’écologie, ils partagent donc au-delà de leurs activités respectives, certaines valeurs. Avec le Stück, cela créé un réseau solidaire entre les membres. Vous trouverez toutes les informations utiles et le catalogue des professionnels adhérents sur le site de l’association.

De la photo au Stück?

Occasion pour moi de vous en dire un peu plus sur mon parcours. Si j’ai rencontré la photographie très jeune, encore lycéenne en BAC audio-visuel, j’ai aussi entrepris des études universitaires en sciences humaines jusqu’à un master2 (DESS pour les anciens) en développement local et médiation sociale et culturelle. Avant de transformer ma passion pour la photo en profession, j’ai travaillé plusieurs années dans des réseaux associatifs alsaciens et notamment à la gestion et la coordination de projets dans le champ de l’économie sociale et solidaire. Mon mémoire universitaire de maîtrise en Ethnologie était consacré aux systèmes d’échanges locaux, les SEL, dans une approche d’une économie socialisante au sein d’une économie marchande, j’étais alors membre du SEL de Strasbourg en « observatrice participante » (un autre système de monnaie d’échange basé sur l’équivalence temps pour les services).

Mon adhésion au Stück est ainsi un bel accord entre mon plaisir de créer vos belles photographies et le soutien à l’économie sociale. Si je prends un plaisir fou à imager des instants en séances portraits ou au cours d’évènements précieux tels les mariages, j’ai aussi un intérêt accru à valoriser en photos le travail d’entrepreneurs solidaires ou à réaliser des reportages pour des associations et structures sociales. Une belle manière pour moi de mettre la photographie au service des autres.

Je me déplace sur toute l’Alsace pour vos projets photos et serais ravie d’échanger mes services contre mes premiers Stück !

A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>